Retraite des frontaliers suisses : infos et calculs

Vous êtes travailleur frontalier et vous souhaitez vous renseigner sur le fonctionnement du régime de retraite en Suisse ? Vous aimeriez connaître le montant de votre rente ? Telexoo vous vient en aide, voici tout ce que vous devez savoir sur la retraite des frontaliers suisses : infos et calculs.

Aucune actualité pour le moment

Retraite des frontaliers suisses : comment ça marche ?

En Suisse, le système de retraite est divisé en trois piliers : l’AVS/AI (Assurance Vieillesse et Survivants/Assurance Invalidité) qui correspond au 1er pilier, la LPP (La Prévoyance professionnelle) ou 2e pilier et la prévoyance privée appelée communément 3e pilier.

Toute personne ayant exercé en Suisse pendant minimum un an est assujettie à l’AVS/AI. Il est cependant nécessaire d’en faire la demande au préalable arrivée à l’âge légal de la retraite, car son versement n’est pas automatique. Ce premier pilier assure les frais du minimum vital.

La LPP est basée sur un système par capitalisation et concerne tous les travailleurs salariés suisses sous réserve d’un montant de salaire minimum. Sa demande se fait aussi en amont, car les démarches administratives peuvent être (très) longues. Ce deuxième pilier couvre les prestations de vieillesse, d’invalidité et de décès. Il vient compléter le 1er pilier.

Enfin, la prévoyance privée (ou « individuelle ») est facultative. Contrairement aux deux premiers piliers, vous pouvez résilier cette prévoyance et récupérer le capital disponible à tout moment, des pénalités sont néanmoins appliquées. Depuis le 1er janvier 2021, le 3e pilier ne peut plus être défiscalisé, à moins de posséder le statut de quasi-résident. Le PERIN ou l’assurance vie semblent être d’excellentes alternatives pour les frontaliers.

Pour les frontaliers ayant également cotisé en France, vous devez envoyer votre demande à la CARSAT de votre lieu de résidence. Le formulaire européen E202 est ensuite transmis à la Caisse de Compensation en Suisse.

 

Comment calculer son AVS quand on a travaillé en Suisse ?

Si au cours de votre carrière vous avez travaillé en France et en Suisse, alors il faut calculer la retraite dite « nationale » (française) et la retraite dite « communautaire » (suisse).

D’après ce double calcul, la caisse de retraite de votre pays de résidence compare le montant alloué de « pension nationale » et le montant de « pension communautaire ». La rente versée sera celle correspondante au montant le plus élevé des deux.

Calcul de pension de retraite nationale

Sont pris en compte pour le calcul de la retraite nationale :

  • le revenu ou salaire annuel moyen appelé RAM ou SAM. Il se base sur la moyenne des 25 meilleures années de travail ;

  • le taux (il varie de 37,5 % à 50 % selon votre nombre de trimestres totalisés) ;

  • la durée d’assurance = nombre de trimestres validés (on retient un nombre maximum de trimestres selon votre année de naissance, voir ci-dessous)

Année de naissance

1955
1956
1957

1958
1959
1960

1961
1962
1963

1964
1965
1966

1967
1968
1969

1970
1971
1972

Nombre maximum
de trimestres retenus

166

167

168

169

170

171

 

Formule de calcul :

SAM ou RAM x Taux x Durée d’assurance
                                                                      
Nombre maximum de trimestres retenus

 

Calcul de pension de retraite communautaire ou européenne

Le calcul s’établit en deux phases :

  • La 1re phase étant la « retraite théorique », correspondante au total des trimestres travaillés en France et en Suisse et estimée selon le calcul de la retraite nationale.

  • La 2e phase étant la retraite théorique proratisée selon le nombre de trimestres validés dans chaque pays. Ce calcul détermine la retraite européenne ou communautaire.

 

Formule de calcul 1re phase :

RAM ou SAM x Taux x Nombre maximum de trimestres retenus (Suisse/France)
                                                                                                                      
Nombre maximum de trimestres retenus

 

Formule de calcul 2e phase :

Montant de la retraite théorique x Nb de trimestres validés en France
                                                                                                             
Nombre maximum de trimestres retenus

 

Après comparaison de ces deux phases, la plus avantageuse est prise en compte pour le versement de votre rente.

 

Le calcul de la retraite des frontaliers suisses n’est certes pas une tâche simple, mais essentielle pour bien préparer votre avenir. Telexoo accompagne les frontaliers, suivez nos actualités pour en savoir plus sur la retraite et sur d’autres sujets de la vie frontalière.

Smooch Messenger Button