EUR/USD l’actualité : l’euro va-t-il poursuivre sa chute face au dollar

EUR/USD l’actualité : l’euro va-t-il poursuivre sa chute face au dollar

L’économie européenne n’est pas au beau fixe.

Sur fond d’inflation, de sortie de crise sanitaire et de guerre en Ukraine, les conséquences sur la croissance se font sentir sur le Vieux Continent.

L’euro a baissé de 7 % par rapport au dollar, depuis le début de l’année.

Alors, si les prévisions d’un euro encore plus fort face au billet vert sont derrière nous, sommes-nous en passe de connaître à nouveau la parité entre les deux monnaies ?

Ce phénomène, qui n’a pas été observé depuis près de 20 ans va-t-il se reproduire ?

Telexoo décrypte pour vous l’actualité des devises EUR/USD.

Sommaire

Quelle est la tendance du dollar ?

Comment va évoluer la paire de devises EUR/USD ?

 

Quelle est la tendance du dollar ?

Dans une approche structurelle, le dollar est plus fort que l’euro. Il constitue 65 % des réserves mondiales de changes alors que l’euro en représente 20 %. De plus, 50 % des échanges internationaux se font en dollar, tandis que les USA n’opèrent que 11 % des transactions commerciales.

Cependant, de manière conjoncturelle, la situation était jusqu’alors favorable à l’euro. Il y a quelques mois encore, beaucoup d’économistes pariaient sur l’effondrement du dollar face à l’euro, et ce de façon durable. Pourtant, le scénario est bien différent : le dollar profite de la dépréciation de l’euro depuis plus d’un an. La monnaie américaine a toujours son statut de valeur refuge, ce qui pénalise davantage l’euro. Si la parité entre les deux devises, à savoir qu’un euro équivaudrait à un dollar, remonte à 20 ans, nous notons désormais une différence de seulement 5 % entre les deux monnaies. Alors qu’on observait une baisse considérable à 0,77 euro en janvier 2021, le dollar a réduit son écart à 0,96 euro mi-mai 2022. Certaines agences de prévisions vont d’ailleurs plus loin qu’un retour à la parité en envisageant un dollar prenant le pas sur l’euro à la fin de l’année 2022.

 

Comment va évoluer la paire de devises EUR/USD ?

La croissance en Europe inquiète les spécialistes. Sans compter que depuis presque 30 ans, celle des États-Unis est toujours supérieure aux chiffres de la zone euro. En effet, depuis 1995, le PIB américain a enregistré une augmentation de 88 % contre 47 % pour celui de l’Europe. Même la crise sanitaire liée à la COVID-19 a beaucoup plus affecté l’économie en Europe que celle des États-Unis.

La situation géopolitique avec la guerre en Ukraine fait peser davantage de menaces sur l’économie tant que les pays dépendants de l’énergie russe n’auront pas assuré leur transition. En couplant cela avec l’inflation non corrigée par la BCE (par le biais d’une remontée des taux directeurs), les perspectives économiques de la zone euro ne sont pas des plus encourageantes.

Parmi les autres critères en faveur du dollar, on peut également compter le niveau de chômage qui est moindre aux USA, ainsi que les taux d’intérêt.

Dans des temps normaux, une dépréciation de la monnaie est toujours favorable pour espérer une hausse des exportations et des investissements étrangers. On pourrait donc penser que la situation est en faveur de l’euro. En effet, il est démontré qu’une dépréciation annuelle de la monnaie unique de 10 % permet de générer un gain de croissance d’environ 0,5 % du PIB. Une faible perspective d’évolution, mais non négligeable au vu des attentes peu optimistes.

Cependant, les bénéfices de cette dépréciation peuvent très vite être effacés par le risque de baisse drastique de la consommation intra-européenne liée à une inflation trop importante. La hausse généralisée des prix représente une réduction conséquente du pouvoir d’achat et donc de la consommation. La production s’en trouve alors impactée, ainsi que la croissance, ayant pour répercussion directe l’affaiblissement de l’euro.

On ne peut ainsi que constater que le dollar regagne du terrain face à l’euro, et cela n’a pas l’air d’être seulement passager. La dépréciation de l’euro face au dollar devrait au mieux se stabiliser autour de 1,05 dollar, mais pourrait également, selon les spécialistes, se poursuivre.

Restez connecté sur Telexoo et retrouvez toute l'actualité économique.

20 mai 2022
Partager
Smooch Messenger Button