Système bancaire et fonctionnement des frais de transferts

16/05/17

Transferts domestiques

La plupart des transferts domestiques s’ils sont effectués par ebanking sont gratuits et ne prennent que 24 heures.

 

Certaines banques appliquent encore des frais sur les virements domestiques mais ce sont en général des banques spécialisées dans la gestion de fortune qui n’ont pas le volume nécessaire pour opérer leur propre département de trafic des paiements.

 

Quelles informations nécessaires pour effectuer un virement domestique

Il vous faudra le nom et le prénom du titulaire du compte, que l’on appelle également le bénéficiaire. Ce titulaire peut également être une société, il faudra alors faire figurer la raison sociale de l’entreprise. Indiquez ensuite l’adresse du bénéficiaire comprenant la rue, le numéro, le code postal, la ville.

 

Le numéro de compte du bénéficiaire est exprimé par son IBAN. Pour un virement en Suisse, l’IBAN comprend 21 caractères. Dans ces 21 caractères, il est inscrit le code pays, par exemple CH, le code de la banque et le numéro de compte du titulaire.

 

Ainsi avec l’IBAN, pour un virement domestique, il ne vous faudra généralement pas le code Clearing de la banque. Ils sont cependant faciles à trouver, et chaque banque a un code clearing soit général, soit lié à la succursale, exemple avec l’UBS à Genève qui a un code clearing 000240.

 

H2 Transferts internationaux

Lorsque vous transmettez à votre banque un ordre de virement international, vous devrez indiquer en plus des informations précédentes du virement domestique, le code BIC de la banque du bénéficiaire.

 

Certains pays comme les Etats-Unis n’ont pas suivi l’harmonisation des standards de paiement et n’utilisent pas l’IBAN. Ils ont leur nomenclature, comprenant le Sort Code.

 

Les banques correspondantes

Si votre banque n’a pas de relation directe avec la banque du bénéficiaire, elle est obligée de faire transiter votre virement par une banque correspondante. Le rôle de la banque correspondante est de mettre à disposition ses comptes de transit et faire le lien entre les deux banques et se porter garante de la bonne réception des fonds.

 

Quels types de frais

 

Frais à la charge du donneur d’ordre, OUR

Votre banque va vous proposer trois options pour effectuer votre transfert. Soit mettre les frais à votre charge, OUR, cela signifie que la banque va vous imputer la totalité des frais de transfert. C’est une solution très utile, si vous voulez que le bénéficiaire reçoive un montant exact.

 

H4 Frais partagés, SHA

Ici les frais seront partagés entre vous et le bénéficiaire. Il s’agit bien souvent de la méthode la moins chère pour envoyer et recevoir de l’argent à l’international. A noter, que si vous souhaitez effectuer un virement Sepa, il faudra alors obligatoirement qu’il soit en mode frais partagés.

 

Frais à la charge du bénéficiaire, BEN

Lorsque vous souhaitez la totalité des frais soit supportée par le bénéficiaire du virement, vous devrez indiquer l’option BEN dans votre instruction de paiement.

 

Combien coûte un transfert international ?

Il est bien sûr impossible de trouver une règle de calcul qui sera identique pour toutes les banques et les situations, mais nous souhaitons dessiner les grandes lignes de la facturation des frais de transfert à l’international.

 

Lorsque vous envoyez de l’argent par l’option SHA, soit en frais partagé, en général, les frais s’élèvent à CHF 5.- et est gratuit pour les virements en euro dans la zone Sepa. Par contre, s’il n’y a pas de liaison directe entre votre banque et la banque du bénéficiaire, il faudra passer par une banque correspondante. Ses frais sont très variables, et même votre banque n’a pas la maitrise de ses frais. Le coût des banques correspondantes peut être élevé.

 

Un transfert avec les frais à votre charge, OUR, est en général facturé CHF 30.- par les banques.

 

Pour l’option, frais à la charge du bénéficiaire, BEN, votre banque ne devrait rien vous facturer.

 

Y a-t-il des frais d’encaissement lors d’un virement international ?

Oui la plupart des banques peuvent prélever des frais d’encaissement qui seront chargés au bénéficiaire. Mais toute les banques ne les pratiquent pas, il est donc intéressant de bien comparer les conditions tarifaires de votre banque.

 

Quel coût lors d’une instruction de transfert par courrier, téléphone ou en agence

Les banques incitent leurs clients à passer leurs instructions de paiement par l’ebanking. Parfois cependant, nous n’avons pas toujours accès à nos codes de connexion et nous devons nous tourner vers d’autres solutions comme se déplacer en agence et remettre un ordre écrit. Le traitement manuel induit par cette transmission, est relativement couteux pour les banques qui le refacture environ une trentaine de francs à ses clients. De plus, ne soyez pas pressé, car l’instruction de virement sera envoyée au département de trafic de paiement pour exécution. Ce type de transmis prendra environ trois jours.

 

 

Créer un compte

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audience et vous proposer une expérience utilisateur plus conviviale.

En savoir plus